A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Découverte Kayes / La création des quartiers de Kayes

La création des quartiers de Kayes

Khasso :

Le quartier Khasso est pratiquement le 1er quartier qui a existé même avant l’implantation des colons.

Liberté

Après khasso, c’est le quartier Liberté. Liberté s’est installée suite à la libération  des prisonniers de guerre par les colons après les combats contre Mamoudou Lamine Dramé, l’un des derniers résistants contre la pénétration française.  Tous ceux qu’ils avaient pris comme prisonniers ont été libérés et ont formé le quartier Liberté (1886).

Plateau

Plateau (1893 – 1905), 3ème quartier, est crée, parce que l’Administration coloniale  était à proximité du Fleuve. Le colon s’est donc installé plus haut dans ce nouveau quartier appelé Plateau où se trouve actuellement le Gouvernorat, la Mairie, la Gendarmerie etc.

Quinzambougou

Le quartier Quinzambougou (littéralement, la maison des quinze ans), situé à coté du Khasso, a été crée par les anciens militaires qui ont été libérés après quinze ans de services.ils ont préféré ne pas s’éloigner du camp militaire. Quinzambougou est actuellement un secteur du quartier Khasso.

Légal Ségou

Le quartier Légal Ségou (1890) est crée par certains pêcheurs venus de Ségou. c’est pour cela qu’on appelle Légal-Ségou, c’est à-dire le quartier de Ségou.

Kayes N’di

Kayes N’di est aussi crée à l’image de Kayes Ba comme on le dit, Kayes N’di c’est le « petit Kayes ». Ce sont les peulhs de Nioro, les maures et les soninkés de Guidimakan qui se sont installés de l’autre côté du fleuve Sénégal et ont  donné le nom Kayes N’di.

Lafiabougou est le dernier quartier récemment crée grâce à l’urbanisation de la ville de Kayes.

 

KayesInfo

Voir aussi....

Le saviez vous ?« L’école de fils de chef » construite en 1886 à Kayes, première école Soudanaise (Mali)

L’école coloniale, Cette forme d’éducations et d’enseignements modernes se juxtaposent à notre éducation traditionnelle. La …

6 commentaires

  1. Piqûre d’histoire, dans mes recherches j’ai fais presque les même découvertes. Cependant je tiens à vous donner ma version telle je l’ai apprise, par rapport au quartier liberté il avait été habiter par une communauté qui l’avait baptisé # légal bouki# c’est à dire le quartier des hyènes de par cette appellation vous devinerez ladite communauté. L’appellation de quartier par #legal# est propre à quelle ethnie? Même si nous reconnaissons les empreintes cultuelles, de là nous connaîtrons les premiers habitants de cette ville. Quant à Kayes N’di c’est vrai il y a des venant de Nioro et de Guidimakan, leur existante ne doit pas aussi cacher la grande vague de venant de fouta toro (Sénégal).

    Selon mes sources….

  2. Mais qu’en est il pour le quartier bencoumda ?

  3. l’appellation ‘legal Bouki » était réservé jusqu’à la fin des années 70à une zone du ‘égal ségu’. Ce n’est pas Buki l’hiène, comme en Ouolof , mais le coton en langue peul. la Commercialisation de cette fibre ce faisait dans cette partie de la ville.

  4. j’apprécie très positivement les éléments d’information sur la capitale régionale de la 1ere région qui permet à la nouvelle génération de mieux connaitre davantage sur Kayes. Cependant je veux juste ajouter que par rapport à Kayes d’i, que la toute première installation du quartier n’était pas l’étendue actuelle de l’actuel site mais plutôt juste le long du fleuve. A la suite d’une grande inondation au début des années 1900, le quartier s’est déplacé vers les terre plut étendue.

  5. j’apprécie très positivement les éléments d’information sur la capitale régionale de la 1ere région qui permet à la nouvelle génération de mieux connaitre davantage sur Kayes. Cependant je veux juste ajouter que par rapport à Kayes d’i, que la toute première installation du quartier n’était pas l’étendue actuelle de l’actuel site mais plutôt juste le long du fleuve. A la suite d’une grande inondation au début des années 1900, le quartier s’est déplacé vers les terres plut étendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *