A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / actualités Kayes / Sociètés / Autres / Promotion des Tic à Kayes : Les bonnes Affaires d’Arouna Soumare

Promotion des Tic à Kayes : Les bonnes Affaires d’Arouna Soumare

Ils sont nombreux aujourd’hui, les jeunes qui utilisent les TIC et contribuent au développement de notre pays.

Aujourd’hui, l’avènement des technologies de l’information et de la communication (TIC) et la grande rivalité entres les fabricants de ses produits et services, ont non seulement facilité la tâche pour ceux qui ont intégré ses outils (ordinateurs, tablettes, téléphones
Smartphones et autres gadgets), mais aussi, créé de l’emploi pour les gens qui ont investi le créneau.

De nos jours, à Bamako, comme dans les capitales régionales, ils sont nombreux les jeunes qui utilisent les TIC et contribuent au développement de notre pays.

Ils sont promoteurs de cybers café, détenteurs des magasins de réparation, font la maintenance des ordinateurs, ou encore sont représentants des grandes marques et produits Tic.

C’est le cas d’Arouna Soumaré, trentenaire, originaire de Kayes, gestionnaire de formation et coreprésentant de la marque Xiaomi ou Mi au Mali et directeur commercial et marketing des Stores Xiaomi de Bamako et de Kayes.

Nous avons rencontré ce jeune directeur dans sa boutique à Kayes, située à Liberté Harlem avenue Mamadou Sissoko.

Notre interlocuteur a d’abord expliqué que, Xiaomi ou Mi est une entreprise chinoise d’électronique et d’informatique, créée en 2010. Elle est basée à Pékin et est spécialisée dans la téléphonie mobile intelligente.

L’entreprise fabrique aussi des bracelets connectés (MiBand), des batteries externes (Xiaomi Power Bank), des écouteurs
(Mi Piston) et casques Hi- Fi, des manettes de jeu, des équipements pour les maisons connectés, des caméras sportives (YiSport), de surveillance, des box (MiBox), des routeurs (Mi Routeur), des téléviseurs (MiTV), Chaussures connectées…

Le sigle MI inscrit sur le logo signifie Mobile Internet, a-t-il précisé.

Il a expliqué aussi que lors du lancement de Xiaomi, il semblait impossible que la firme puisse acquérir autant de part de marché qu’elle en a aujourd’hui.

L’objectif aujourd’hui, est donc de développer Xiaomi au plan international. « Nous avons ouvert boutique ici, à Kayes, le 11 février 2017, parce que c’est une zone à forte concentration et qui contribue beaucoup à l’économie du pays.

Cela permet non seulement de promouvoir l’entreprise Xiaomi à travers la marque Mi, mais aussi de faciliter l’appropriation des Tics par bon nombre de Kayesiens.

Par ailleurs, nous avons essayé de capitaliser les ressources au niveau local en formant un jeune au dépannage et à la maintenance de la marque MI afin d’assurer le service après
-vente à Kayes.

Les produits Mi ont une garantie d’un an avec toutes les pièces de rechanges disponibles », a-t-il indiqué.

Dans son Store qui ouvre à 9h et ne ferme qu’aux environs de 21h, Arouna Soumaré se fait épauler par une secrétaire commerçante et un manageur. Ici, au fond de la salle se trouve une table sur laquelle est installé, un ordinateur portable de dernière génération, lequel, selon lui, est compatible avec les Smartphones Mi, car il est équipé de toutes applications nécessaires.

Au milieu, sur une table en vitre, défilent des échantillons de téléphone Mi 4, Mi 5 et Mi 6, tandis qu’à gauche, le visiteur peut apercevoir des accessoires : incassables, écouteurs, pochettes et autres accrochés au mur.
« Les téléphones Mi ne viennent pas avec ces objets.

Nous offrons gracieusement ces accessoires aux clients », a confié le coreprésentant de Xiaomi au Mali.

DERNIERS NES. Dans son magasin, le prix des Smartphones varie entre 80 000 et 500.000 Fcfa en fonction des catégories, des entrées de gamme et de la haute gamme.

Les téléphones intelligents : Mi 5 et Mi 6 sont les derniers nées selon lui. Il a, ensuite, indiqué que les téléphones Mi fonctionnent sur OS Android et sont dotés de la surcouche MUI qui est à sa 8ème génération.

C’est la surcouche MUI qui permet de faire le Dual App c’est à dire la fonction double application. MUI 8 offre également un système de sécurité du téléphone, des données et fichiers de haut niveau avec un compte Mi qui garantit tout cela, a souligné notre interlocuteur.

En plus, l’option « Second Space » offre une seconde session au Smartphone permettant de dissocier la vie privée de la vie professionnelle selon le choix du propriétaire.

Pour lui, les TIC connaissent un boom exponentiel à travers l’avènement des Smartphones dans notre pays. Mieux, la téléphonie occupe de plus en plus de place dans la vie des hommes. Ce qui se justifie par la vente de Smartphones de toutes sortes et à tous prix, a- t-il souligné.

Le monde étant un village planétaire, les nouvelles technologies facilitent de plus en plus l’accessibilité aux articles grâce aux moyennes et grandes entreprises qui opèrent dans le secteur.

Aussi, une forte implication des autorités pour la promotion et la réglementation du secteur, pourront faciliter l’appropriation de ces outils par bon nombres de Maliens, a estimé, Arouna Soumaré.

Il estime aussi que « Kayes a de beau jour devant elle dans la promotion et l’usage des Tic, surtout grâce à l’usage des réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter, Whatsapp dont la communication est actuellement moins coûteuse que d’acheter du crédit pour appeler ».

Notre interlocuteur rassure qu’à Kayes ses affaires marchent bien. Son ambition est d’ouvrir des boutiques de marque « Xiaomi » dans toutes les régions du pays.

Seydou TANGARA

Source: Essor

Voir aussi....

EDM et SOMAGEP couvrent désormais kéniéba !

« Conformément aux orientations et instructions fermes du Président de la république, Ibrahim Boubacar KEITA, tous …

un commentaire

  1. Bravo Soumare mais surtout à Kayesinfos pour ce grand format sur un jeune hors Norme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *