A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / actualités Kayes / Sociètés / Politique / élections des conseillers de cercle et de région : les hommes politiques de KAYES manqueraient – ils de confiance ?

élections des conseillers de cercle et de région : les hommes politiques de KAYES manqueraient – ils de confiance ?

Depuis l’annonce de la date des prochaines élections régionales le 17 décembre 2017, les partis de Kayes ont formé des alliances politiques pour le fauteuil de la présidence du conseil régional.
Perte de confiance ou manque de vision politique ?
Il est clair que les plébiscités politiques n’ayant pas apporté le véritable changement et le développement tant souhaité dans la région semblent alerter ces pauvres populations utilisées, instrumentalisées à des fins politiques par des fausses promesses de campagne lors des précédentes élections.
La saturation sur la scène politique opposition comme majorité n’inspirent guère de confiance aux populations de Kayes qui sont méfiantes à la veille de ces élections régionales si importantes pour booster le développement local.
Autrefois, les tee-shirts à l’effigie des partis politiques, les paquets de thé et les billets de banque faisaient bouger la précampagne et la campagne mais pour cette fois, l’ambiance est bien différente car la nouvelle loi électorale interdit ces pratiques, ce qui signifie que la victoire n’est acquise pour tout candidat ou liste d’alliance que par son art oratoire pour convaincre les populations à adhérer au programme proposé.
Si nous abordons le volet de la vision politique, la réalité est sans tabou car certains partis politiques s’affichent que pendant les élections et que font –elles en dehors des élections ?
Triste réalité quand un parti politique qui prétend à un poste électif n’a pas une vision claire ou un programme bien défini qui puisse intéresser les populations qui demandent un bien être social, au développement, à l’éducation etc.… pour ne citer ces quelques points sur une liste interminable des besoins.
Les alliances politiques formées ça et là prouvent à suffisance que les partis politiques sont en perte de vitesse parce que ce qui marchait autrefois n’est pas le cas aujourd’hui.
Michel Yao

a propos de Michel Yao

Journaliste, Reporter, gestionnaire de la radio la Kayesienne.

Voir aussi....

Région de Kayes-cercle de Diéma : La machine électorale en avant

Une réunion du cadre de concertation de l’administration élargie aux partis politiques et à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *