A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / actualités Kayes / Sociètés / Education / Le collectif des professionnels de l’enseignement privé de Kita veut aller en grève !

Le collectif des professionnels de l’enseignement privé de Kita veut aller en grève !

Le collectif des professionnels de l’enseignement privé de Kita et ses sympathisants veulent passer à la vitesse supérieure en observant une cessation de travail à partir du 30 janvier 2018 dans toutes les écoles secondaires générales et professionnelles de la ville de Kita .
‘’Les raisons sont d’ordre financière et pédagogique’’ selon le secrétaire général du collectif M. Yaya Keita qui a annoncé « Malgré les demandes incessantes pour l’augmentation des prix honoraires auprès du collectif des promoteurs agréés des écoles privées de Kita , les enseignants sont toujours maltraités par les promoteurs de ces écoles privées . A Kita, l’heure varie entre 750 à 2000 FCFA en fonction des promoteurs » avant d’enfoncer le clous « En plus de cela, les promoteurs des écoles privées de Kita sont les premiers responsables en suspendant les cours pour participer les enfants aux manifestations folkloriques des matchs de football ou d’autres activités inopportunes sans l’aval du Directeur de l’académie. Toutes ces perturbations provoquées sont à leur profit car ils ne se soucient même pas de l’avenir de ces élèves à plus forte raison les enseignants. »
D’après le collectif des enseignants des écoles secondaire privées de Kita, ‘’les promoteurs ne songent même pas à l’avenir de Kita mais plutôt à leur business scolaires qui leurs apportent, car les enseignants en émergeant les 9 mois de l’année scolaire , bousculent leurs affaires’’ .Vu cette situation qui ruine l’école privée à Kita , les enseignants de ces écoles privées ont décidé de se faire entendre en projetant une cessation de travail à partir du 30 janvier 2018 dans tous les établissements secondaires privés de Kita si le prix de l’heure n’est pas uniformisé dans toutes les écoles à 2000f CFA et un réel temps d’apprentissage des enfants dans ces écoles car leur avenir est très menacé par les promoteurs des écoles privées de Kita.
Aboulaye Traoré Correspondant de kayesinfos à Kita

a propos de Michel Yao

Journaliste, Reporter, gestionnaire de la radio la Kayesienne.

Voir aussi....

Les enseignants de Kayes savourent l’obtention du statut du personnel enseignant

Après avoir levé son mot d’ordre de grève suite à l’obtention du statut du personnel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *