A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Nationale / Insécurité galopante : 80 morts dont 29 militaires le mois passé / Tous au meeting de soutien aux Famas ce samedi

Insécurité galopante : 80 morts dont 29 militaires le mois passé / Tous au meeting de soutien aux Famas ce samedi

Au Mali, rien qu’en janvier dernier, au moins 80 personnes ont perdu la vie dont 29 militaires maliens, trois agents de douanes et une vingtaine de civils. Pour soutenir l’armée malienne dans sa mission de défense et de sécurisation de la patrie, la Plateforme Rempart pour le Mali composée des leaders d’associations de la société civile, leaders religieux, syndicats, militants de partis politiques d’oppositions et leaders d’opinion, organise un grand meeting le samedi 3 février 2018, à l’esplanade de la Bourse du Travail de 15 h00 à 18h30 heures. Pour les responsables de cette nouvelle plateforme, ce meeting sera un atout capital pour nos vaillants soldats. Ils demandent ainsi à tous les patriotes de sortir massivement pour apporter leur soutien indéfectible aux forces de défense et de sécurité du Mali.

Dans l’optique de mobiliser et de remonter le moral de nos troupes sur le théâtre des opérations, la Plateforme Rempart pour le Mali composée des leaders d’associations de la société civile, leaders religieux, syndicats, militants de partis politiques d’oppositions et leaders d’opinion, attend faire de ce rassemblement un nouvel départ pour l’armée nationale dans sa mission régalienne de défense du territoire national. « Inquiets par le regain de tensions au nord et au centre du Mali ; Interpellés par le nombre de pertes en vie humaine depuis le 1er Janvier 2018, (80 pertes en vie humaine dont 29 FAMA au 31 Janvier 2018, trois agents de douane, et une vingtaine de civiles) ; Inquiets par l’incapacité du régime incompétent, désavoué et corrompu de IBK, à apporter de réelles solutions pour préserver la vie de nos concitoyens ; Conscients de la nécessité de rassembler les maliens de toutes obédiences autour du Mali et de son armée en souffrance », sont, selon les responsables, les raisons de la création de cette structure de veille citoyenne dénommée « Plateforme Rempart pour le Mali. L’objectif de la Plateforme est de « rassembler les Maliens de tous les bords autour de notre Armée Nationale pour sauver le Mali et ses fils. »

Selon Ibrahima Kebé, l’un des porte-parole de la Plateforme, il est primordial aujourd’hui de soutenir les Forces Armées du Mali. « C’est normal d’organiser un meeting de soutien à nos militaires car la situation sécuritaire du pays évolue de façon désastreuse. », a-t-il indiqué. Aujourd’hui, souligne-t-il, le régime à montrer à suffisance qu’il est incapable de mettre fin à l’insécurité galopante, de mettre un terme à l’escalade de la violence. « Chaque jour qui se passe, nos positions sont attaquées, nos soldats meurent. En un mot, ce régime a montré qu’il est incapable de protéger les populations civiles et militaires, il y a trop de morts, trop de sang qui coulent», explique Ibrahima Kébé. D’après lui, c’est pour cette raison qu’ils se sont organisés pour créer cette nouvelle Plateforme. « Nous nous sommes dit qu’il est aujourd’hui nécessaire qu’on se dresse de tout notre taille pour vraiment soutenir nos forces de défense et de sécurité dans leur mission régalienne », a-t-il déclaré.

Ibrahima Kébé précise que ce meeting sera absolument un grand apport pour nos militaires du fait qu’il sera une occasion pour que les patriotes se retrouvent pour apporter leur soutien indéfectible aux forces de défense et de sécurité du Mali. Confiant de l’importance de ce rassemblement patriotique, il dira que ça peut faire bouger les lignes. Le porte-parole a lancé un vibrant appel à l’endroit des maliens : « Il faut sortir massivement pour réitérer notre soutien à l’armée nationale.»

Ousmane Baba Dramé

Le Républicain

Voir aussi....

Nord du Mali : quatre soldats tués dans une nouvelle attaque

Quatre soldats maliens ont été tués dimanche lors d’une attaque contre leur base dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *