A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / actualités Kayes / Sociètés / Entretien / L’honorable Amadou Thiam donne les raisons de son retrait de la majorité présidentielle.

L’honorable Amadou Thiam donne les raisons de son retrait de la majorité présidentielle.

L’ex 2 ème vice président de l’Assemblée Nationale du Mali Amadou Thiam qui était à Kayes ce weekend dans le cadre d’une signature de convention de partenariat entre la fondation Maliba et le conseil régional de Kayes a accordé une interview à Radio la Kayesienne de Kayes 89.1FM dans ses locaux.
Lors de cet entretien radiophonique, le président de l’ADP Maliba est revenu sur certains points de l’actualité nationale à savoir son retrait de la majorité présidentielle, les élections présidentielles à venir, son alliance politique en commune 5 à Bamako avec le RPM, la révision constitutionnelle avortée, mais aussi dans l’affaire Qnet cité comme étant commissionnaire.
Pour M.Thiam « Il est clair que les objectifs de la majorité présidentielle ne sont pas ceux fixés et vécus au Mali. Ayant constaté cela, nous sommes partis de cette majorité avec d’autres partis comme le Sadi en abandonnant tous les avantages et privilèges du poste en tant que 2 ème vice président de l’hémicycle. ».
Sur la question des élections présidentielles à venir, le jeune député est pragmatique « Candidat ou pas, le moment venu tout le monde le saura lors de notre prochain congrès qui se tiendra bientôt .Par ce congrès, les maliens seront informés et éclairés sur la participation de l’ADP Maliba en alliance ou seul. Le changement est nécessaire au Mali pour sauver ce qui peut l’être » a martelé M.Amadou Thiam et de poursuivre en annonçant ‘’pour ce qui est de l’alliance ADP Mali -RPM en commune 5, elle ne souffre d’aucun problème .Avant notre départ nous avons eu des consultations donc pour l’instant pas de difficultés entre le RPM et nous dans cette commune.’’.
Acculé depuis un moment sur l’affaire Qnet d’en être commissionnaire, le député a laissé entendre « Cette société existe depuis longtemps au Mali et dans mon rôle de député je n’ai que facilité un dialogue entre les responsables de cette société et les autorités c’est tout. Je ne sais même pas comment fonctionne cette société ni ses gains donc je déments haut et fort que ces forces allégations portées en mon honneur ne sont que des manipulations pour ternir mon image. ».
Il n’a pas aussi manqué de souligner la question de la révision constitutionnelle « Ce n’était vraiment pas le moment de le faire, il ya certaines choses prioritaires comme la sécurité, l’intégrité du territoire national parmi tant d’autres ».
Pour M.Thiam ‘’les élections présidentielles à venir seront cruciales pour le Mali et les maliens’’
Michel Yao

a propos de Michel Yao

Journaliste, Reporter, gestionnaire de la radio la Kayesienne.

Voir aussi....

KayesInfos à la rencontre d’une jeune activiste kayesienne, battante et source d’inspiration !

Née un 12 Décembre à Kayes, Deuxième enfant et première fille, elle a connu une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *